Blog de Corinne Roche

Le Blog de Corinne ROCHE, Ecrivain

25 juillet 2008

Jade et notre grand-mère française

Bonjour Jade,

très contente de trouver votre commentaire en rentrant (en revenant?) de vacances. Maintenant que j'ai proposé une rubrique grammaire, je n'ai qu'à bien me tenir...
Au passage merci pour ce clin d'oeil à Molière. Je ne me souviens plus de quelle pièce est tirée la réplique: "Qui parle d'offenser grand-père ni grand-mère?" Au pif, les Précieuses Ridicules ou le Bourgeois Gentilhomme; vous pourrez sûrement m'éclairer.

Je fais, comme tout le monde, des fautes, bokou de fotes! Mais ce qui est naturel dans une conversation courante l'est beaucoup moins quand il s'agit d'une parole autorisée, comme aurait dit notre regretté Coluche. Les média parlent (et parfois écrivent) un français très relâché. De même les annonces publicitaires, certains documents administratifs contiennent souvent des erreurs ou des négligences. (pas de s à média, pluriel latin de médium. C'est un choix personnel. J'assume.)

Ainsi notre brave sécu, dans un formulaire sur la carte Vitale:  "Je peux changer de médecin?" demande un assuré imaginaire. Pourquoi pas: "Puis-je"? seule forme interrogative correcte en ce cas. Et à la radio on entend souvent : "ce midi", au lieu de "à midi", "des fois" au lieu de "parfois"... j'ajoute que "après que" est suivi de l'indicatif... qu'on se rappelle quelque chose, et qu'on se souvient de quelqu'un... qu'on apporte du pain et qu'on emmène son copain...

Qui dit mieux? Je ne demande pas mieux que de m'enrichir, et j'attends des commentaires. Pardon d'avoir étalé ma science et à bientôt!

Corinne

Et si d'aventure quelque fôte s'était glissée dans ce message, malgré une relecture attentive... 

Posté par corinneroche à 15:28 - 2 - BILLET DU JOUR - Commentaires [2] - Permalien [#]

Commentaires

  • j'attendais une réponse? je vous ai écrit sur l'utilité d'un blog, ou non. par contre d'accord avec vous sur le mauvais français, je donne deux exemples.
    Merci qu'on écrit souvent avec une ç
    et Mr. au lieu de M. abréviation de Monsieur
    j'espère que vous lisez sinon je le répète à quoi bon ce blog

    Posté par Catherine, 03 août 2008 à 18:37
  • Grammaire, "Grand-Mère"

    Bonjour Corinne !
    La réplique "QUI Parle d'offenser Grand-Mère..."
    se trouve dans les femmes savantes ; on peut y lire aussi "je vis de bonne soupe et non de beau langage" Chrysale, Acte II sc 7.
    Eh oui ! l'abréviation Mr en lieu et place de M., en bon Français est une "contamination de l'Anglais "Mister" ; dans ce cas, ce serait aux traducteurs d'utiliser l'abréviation correcte.
    Cela dit TOUT le monde commet des erreurs qui, à l'avenir, seront passées dans l'usage courant. c'est ainsi que les lagues vivent. Toutefois, il me semble que le plus inquiétant n'est pas tant une erreur de syntaxe qu'un "prête à parler" envahissant, rempli d'impropriétés, d'un vocabulaire restreint et approximatif quant au sens. Ces expressions à la mode n'expriment guère d'idées, voire aucune, dénotent une paresse d'esprit, pire, un écran de fumée destiné à éviter le parler vrai, juste, ressenti comme SUBVERSIF, ce qui est le cas dans une société qui se voudrait exclusivement marchande. "Il faut voir comme on nous parle" chantait A Souchon, compositeur et chanteur sensible, lucide.
    Passionnant d'écouter, de lire, décrypter comment "on" nous parle !!
    Dane17

    Posté par Dane, 01 avril 2009 à 13:43

Poster un commentaire